Sauter la navigation

Au printemps 2017, j'ai fait rénover ma maison (nouveau carrelage de la salle de bains, nouveau chauffage, nouvel escalier, etc.) J'ai lu dans le journal qu'il était possible de déduire ces frais des impôts. Est-ce vrai ?

Oui.

Le législateur a réglementé la déductibilité des prestations artisanales dans les ménages privés en ce qui concerne les mesures de rénovation, d'entretien ou de modernisation dans le § 35a al. 3 EStG.
20 % des dépenses bénéficiaires peuvent être pris en compte fiscalement, avec un maximum de 1 200 €.

Seules les dépenses liées à la prestation elle-même, c'est-à-dire les coûts salariaux, les frais de machines et de déplacement facturés ou inclus dans le décompte des frais d'exploitation, y compris la taxe sur le chiffre d'affaires afférente à ces coûts, sont éligibles. Les frais de matériel ne sont pas éligibles.

Remarque

Vous ne pouvez bénéficier de l'avantage fiscal que si vous avez reçu une facture d'artisan et que vous pouvez prouver le paiement sur le compte bancaire de l'artisan par un justificatif bancaire. Les reçus de paiement en espèces ne suffisent pas.

En tant que locataire d'un appartement ou d'un bâtiment, vous pouvez également prétendre à la réduction d'impôt pour les prestations des artisans. Bien entendu, cela n'est possible que si vous avez supporté vous-même les dépenses et que vous n'avez pas obtenu de remboursement de la part d'un tiers (p. ex. le bailleur).

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.