Sauter la navigation

Comment l'impôt sur les sociétés est-il déterminé ?

L'impôt sur les sociétés est prélevé par l'administration fiscale sur les revenus des personnes morales. Les dispositions de la loi sur l'impôt sur les sociétés et de la loi sur l'impôt sur le revenu déterminent ce qui est considéré comme revenu et comment il doit être calculé.

L'impôt sur les sociétés est un impôt annuel qui s'élève à 15 pour cent du revenu imposable d'une année civile. L'administration fiscale prélève en outre une surtaxe de solidarité de 5,5 pour cent sur la dette fiscale calculée.

L'administration fiscale détermine le montant de l'impôt. Vous recevez ensuite une notification avec une demande de paiement ou des informations sur le versement d'un avoir.

L'impôt sur les sociétés est un impôt communautaire. Les recettes sont réparties entre l'État fédéral et les Länder.

Remarque

La collectivité doit payer elle-même l'impôt sur les bénéfices qu'elle génère. Parallèlement, elle peut distribuer ces bénéfices à ses associés. Pour ces derniers, la distribution de bénéfices est soumise à l'impôt sur le revenu.

Afin de réduire la double imposition, les distributions ne sont imposées qu'à un taux de 25% chez l'associé (impôt libératoire). En tant qu'associé, vous pouvez également demander dans votre déclaration d'impôt sur le revenu que 60 % de la distribution soient imposés à votre taux d'imposition personnel (système d'imposition partielle des revenus).

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.