Sauter la navigation

Quelles sont les conséquences d'un choix particulier de classe d'impôt ?

Lorsqu'ils choisissent leur classe d'impôt, les conjoints/partenaires doivent garder à l'esprit que ce choix peut également avoir une incidence sur le montant des indemnités/salaires de remplacement tels que l'allocation de chômage I, l'allocation de chômage en cas de formation professionnelle, l'allocation de maladie, l'allocation de soins médicaux, l'allocation pour blessure, l'allocation de transition, l'allocation de maternité et l'allocation parentale ou le montant du salaire auquel ils ont droit dans le cadre de la retraite partielle. Si les époux/partenaires changent de classe d'imposition ou optent pour le système du facteur au cours de l'année civile, il peut y avoir des conséquences inattendues sur le paiement de la rémunération/des allocations de remplacement du salaire, par exemple en raison du chômage d'un époux/partenaire ou sur le montant du droit au salaire en cas de retraite partielle. S'il faut s'attendre à devoir recourir à des prestations de remplacement de la rémunération ou du salaire dans un avenir proche, ou si de telles prestations sont déjà perçues, ou encore si le travail à temps partiel en fin de carrière a commencé, il convient donc, avant de choisir une nouvelle combinaison de classes d'imposition, de s'informer auprès de l'organisme compétent en matière de prestations sociales sur l'effet de cette combinaison sur le montant des prestations de remplacement de la rémunération ou du salaire, ou encore auprès de l'employeur sur le montant du salaire auquel on a droit en cas de travail à temps partiel en fin de carrière.

Les époux/partenaires qui sont tous deux salariés peuvent changer de classe d'impôt ou de facteur au cours de l'année civile, jusqu'au 30 novembre. Si, après le mariage, vous souhaitez faire une demande correspondante en cours d'année civile pour la prise en compte d'une autre classe d'impôt que la classe d'impôt IV attribuée automatiquement dans un premier temps dans le cadre de la nouvelle procédure électronique ELStAM, veuillez remplir le formulaire
Demande de changement de classe d'impôt pour les époux/partenaires de vie. La demande peut également être transmise par voie électronique via"Mon Elster".

Il en va de même si l'un des conjoints/partenaires ou les deux commencent à travailler dans l'année civile en cours. Dans la procédure électronique ELStAM, la classe d'imposition IV est attribuée par programme à ces époux/partenaires pour la déduction de l'impôt sur le salaire. Si l'on souhaite s'écarter de cette attribution programmée, il est nécessaire, pour choisir la combinaison de classes fiscales III/V ou IV/IV avec facteur, que les deux époux en fassent la demande auprès de l'administration fiscale de leur domicile (formulaire officiel Demande de changement de classe fiscale pour les époux/partenaires ). Une demande de changement de classe d'imposition pour les époux/partenaires de vie est par ailleurs possible plusieurs fois.

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.