Sauter la navigation

Est-ce que je dois payer des impôts à cause de ma pension ?

Malgré le fait que les pensions versées par l'assurance pension légale soient en principe imposables, il n'y a régulièrement pas de paiement d'impôt, car de nombreux abattements - notamment l'abattement de base - sont plus élevés que la partie imposable de la pension. L'abattement de base s'élève à 9.408 euros en 2020 et à 9.744 euros en 2021. Pour les conjoints / partenaires enregistrés soumis à une imposition commune, les montants sont doublés.

La grande majorité des retraités ne doivent pas payer d'impôts sur leur pension, car un certain pourcentage de la pension est exonéré d'impôts. Si la pension a commencé en 2005 ou avant, seuls 50 pour cent des paiements de la pension sont imposables. Le pourcentage de la part imposable augmente de deux points de pourcentage pour chaque nouvelle année de retraite jusqu'en 2020, puis d'un point de pourcentage à partir de 2021, de sorte qu'en 2040, la pension est imposée à 100 %.

Actuellement, une dette fiscale naît généralement lorsqu'il existe d'autres revenus (p. ex. revenus locatifs, rémunérations pour des activités annexes, revenus salariaux du conjoint) ou lorsqu'une pension de veuve est perçue en plus de la propre pension.

Remarque

Vous trouverez également des informations sur la loi sur les revenus des personnes âgées dans les "Conseils fiscaux pour les seniors".

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.