Sauter la navigation

Qu'entend-on par "clause d'ouverture" en matière d'imposition des retraites ?

  1. Si vous avez versé des cotisations supérieures au montant du plafond de l'assurance pension légale pendant au moins dix ans jusqu'au 31 décembre 2004, certaines parties des rentes viagères ou d'autres prestations sont imposées sur demande (dans l'annexe R de la déclaration d'impôt sur le revenu) avec un pourcentage de rendement. À votre demande, votre organisme de pension vous certifie le pourcentage soumis à l'imposition au titre du pourcentage de revenus. La preuve doit être apportée une fois pour toutes par des attestations de l'organisme de pension

  2. Le montant du pourcentage de rendement imposable est déterminé en fonction de l'âge au début du versement de la pension. Le taux de rendement ainsi déterminé reste inchangé pendant toute la durée de la pension, sous réserve d'une modification légale. Elle s'élève par exemple à 22 % si la rente débute après l'âge de 18 ans
    • 60. 22 % à partir de 60 ans
    • 61. A partir de l'âge de 60 ans 22 %
    • 62. à partir de l'âge de 25 ans 21 %
    • 63. 20 % à partir de l'âge de 25 ans
    • 64. 19 % à partir de l'âge de 25 ans
    • 65. Année de vie 18 %

à appliquer à la partie de la rente viagère déterminée au point 1.

Remarque

Vous trouverez également des informations sur la loi sur les revenus des personnes âgées dans les "Conseils fiscaux pour les seniors".

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.