Sauter la navigation

Informations générales sur le droit fiscal des successions et des donations

L'impôt prend régulièrement naissance, pour les acquisitions à cause de mort, au jour du décès du testateur et, pour les donations entre vifs, au moment de l'exécution de la libéralité.

Base juridique

La base juridique pour la perception de l'impôt sur les successions/donations est la loi sur l'impôt sur les successions et les donations, conformément à la loi sur la réforme de l'impôt sur les successions du 24 décembre 2008, dans la version de la loi du 4 novembre 2016, modifiée en dernier lieu par l'article 6 de la loi du 16 juillet 2021.

Remarque

Plus d'informations sur les exécuteurs testamentaires et les administrateurs de succession

Plus d'informations sur le thème de la valeur commune inférieure (valeur vénale) Fiche d'information sur la valeur commune inférieure (valeur vénale)

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.