Sauter la navigation

L'impôt sur les revenus du capital (impôt libératoire) a été retenu sur mes revenus du capital. Puis-je obtenir une réduction de la retenue à la source si je n'ai que peu d'autres revenus ?

Avec l'introduction de l'impôt libératoire, on a introduit - comme son nom l'indique - la retenue à la source de l'impôt avec effet libératoire. Le taux d'imposition est de 25 %, auquel s'ajoutent l'impôt de solidarité et, le cas échéant, l'impôt religieux. Si une retenue à la source a été effectuée, votre dette fiscale relative aux revenus du capital perçus est ainsi acquittée.

Si vous n'avez qu'un faible revenu imposable, vous pouvez demander un examen favorable auprès de l'administration fiscale compétente pour vous. Celui-ci appliquera alors votre taux d'imposition personnel aux revenus du capital perçus si la charge fiscale s'en trouve réduite par rapport à la déduction fiscale de 25 % à la source du revenu. En règle générale, si votre taux marginal d'imposition personnel est inférieur à 25 %, il peut être intéressant de demander un examen favorable. Vous pouvez calculer votre taux marginal d'imposition personnel à l'aide du calculateur de taxes interactif sur www.bundesfinanzministerium.de.

Pour demander un contrôle fiscal favorable, vous devez joindre à votre déclaration de revenus de l'année concernée une annexe KAP dûment remplie. La demande de contrôle favorable se fait à la ligne 4 de l'annexe KAP. L'administration fiscale examine vos données et procède au contrôle fiscal. Si le contrôle fiscal favorable aboutit, l'impôt sur les revenus du capital retenu en trop jusqu'à présent vous sera imputé ou remboursé sur le reste de votre dette fiscale, qui se rapporte aux autres revenus.

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.