Sauter la navigation

Quels sont les délais de dépôt de la déclaration préalable de TVA et de la déclaration annuelle de TVA ? A quoi faut-il faire attention lors de la transmission électronique ?

Si vous exercez une activité entrepreneuriale, vous devez en principe transmettre par voie électronique une déclaration préalable de TVA à l'administration fiscale pour chaque mois ou trimestre écoulé. En outre, une déclaration de TVA est requise pour l'année civile. Si vous appliquez le régime des petites entreprises (§ 19 de la loi sur la TVA - UStG), vous êtes dispensé de la remise des déclarations préalables de TVA et de la déclaration annuelle.

La période de dépôt des déclarations préalables de TVA pour l'année en cours est régulièrement déterminée en fonction du montant de la TVA de l'année précédente. Les règles suivantes s'appliquent notamment :

  • Si votre TVA pour l'année civile précédente s'élève à plus de 7.500 €, vous devez déposer des déclarations préalables de TVA tous les mois pendant l'année en cours.
  • Si votre TVA de l'année précédente n'a pas dépassé 1.000 €, l'administration fiscale peut vous dispenser de la déclaration préalable de TVA.
  • Si, pour l'année civile précédente, l'excédent en votre faveur est supérieur à 7.500 €, vous pouvez choisir le mois civil comme période de déclaration préalable au lieu du trimestre civil.

Si vous débutez une activité entrepreneuriale, la période de déclaration préalable est déterminée en fonction de la taxe prévue pour l'année de création
. Pour ce faire, vous devez déterminer, dans le cadre d'un pronostic, l'impôt sur le chiffre d'affaires à payer ou l'excédent d'impôt préalable probable pour l'année de la création de l'entreprise. Si la taxe prévue est supérieure à 7.500 €, le mois civil est la période de déclaration préalable. Si elle ne dépasse pas 7.500 €, la déclaration préalable doit être déposée trimestriellement. Si l'on prévoit un excédent de plus de 7.500 € pour l'année civile en cours, vous pouvez choisir le mois civil comme période de déclaration préalable au lieu du trimestre civil.

Vous devez transmettre la déclaration préalable par voie électronique à l'administration fiscale au plus tard le 10e jour suivant la fin de la période de déclaration préalable (trimestre, mois).

Sur demande, l'administration fiscale peut prolonger le délai de dépôt des déclarations préalables et de paiement des acomptes (c'est ce qu'on appelle la prolongation du délai permanent). Dans ce cas, le délai de remise et de paiement est décalé d'un mois, par exemple du 10 février au 10 mars. Si vous êtes tenu de déposer des déclarations préalables mensuelles, vous devez verser une avance dite spéciale à l'administration fiscale afin d'obtenir la prolongation du délai permanent.

En outre, vous devez transmettre une déclaration annuelle de TVA à l'administration fiscale pour l'année civile écoulée avant le 31 juillet de l'année suivante respective. Si vous chargez un conseiller fiscal d'établir la déclaration annuelle de TVA, ce délai est prolongé jusqu'au 28/29 février de l'année suivante. En raison de la situation exceptionnelle causée par la pandémie de Corona, les délais de déclaration pour l'année 2020 ont été prolongés de trois mois. Vous devez donc déposer votre déclaration de TVA pour l'année 2020 avant le 31/10/2021. Si vous faites appel à un conseiller fiscal, vous avez jusqu'au 31.05.2022 pour le faire.

Vous devez calculer vous-même l'impôt, tant dans la déclaration préalable de TVA que dans la déclaration annuelle, et le payer spontanément. En matière de TVA, le principe de l'auto-déclaration s'applique. Cela signifie que la TVA est automatiquement fixée et due sur la base de vos déclarations. L'administration fiscale ne fixe la taxe par un avis d'imposition que si elle s'écarte des montants déclarés.

Pour toutes les déclarations en matière de TVA, il existe une obligation générale de transmission électronique. Vous devez donc

  • la déclaration préalable de TVA,
  • la demande de prolongation du délai permanent/la déclaration de l'acompte spécial ainsi que
  • la déclaration de TVA

de manière authentifiée par voie électronique à l'administration fiscale.

Veuillez noter que la transmission électronique doit impérativement être authentifiée. Pour cela, vous avez besoin d'un certificat électronique que vous pouvez obtenir sur www.elster.de. Pour des raisons de sécurité, l'enregistrement comprend plusieurs étapes et implique notamment l'envoi de données d'enregistrement par voie postale. Afin de garantir la transmission des préinscriptions dans les délais, il est conseillé de procéder à l'enregistrement dans les temps.

Ce n'est que dans des cas de rigueur justifiés que l'administration fiscale compétente peut exceptionnellement renoncer à la transmission électronique (article 150, paragraphe 8, du code fiscal allemand - AO - en relation avec l'article 18, paragraphe 1, phrase 2, de la loi sur la TVA). Vous devez demander par écrit à l'administration fiscale le recours à la réglementation des cas de rigueur et expliquer les raisons pour lesquelles la transmission électronique n'est pas acceptable pour vous. Une transmission sur papier n'est autorisée que si l'administration fiscale accède à votre demande.

 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.