Sauter la navigation

Quelles conditions doivent être remplies pour que mes "emplois proches du domicile", mes "services proches du domicile" et mes "prestations d'artisanat" soient pris en compte sur le plan fiscal ?

Qui est éligible ?

L'assujetti doit être l'employeur dans le cas d'emplois proches du domicile et le client des services dans le cas de services proches du domicile. Cela peut inclure les locataires d'un appartement, une copropriété ou les résidents d'une maison de retraite qui tiennent un ménage indépendant et fermé dans la maison de retraite. En ce qui concerne les services de soins et d'assistance, la réduction d'impôt est accordée soit à la personne dépendante, soit à sa famille, si celle-ci prend en charge les services de soins ou d'assistance.

Quelles dépenses sont éligibles ?

La réduction d'impôt pour les dépenses est exclue dans la mesure où il s'agit de dépenses d'exploitation, de frais professionnels, de dépenses spéciales ou de charges exceptionnelles.
Seuls les frais de travail ou de salaire purs, y compris les frais de préparation des machines et les frais de déplacement facturés, sont privilégiés. Les frais de matériel ou les marchandises livrées ne sont pas pris en compte. La part des frais de main-d'œuvre doit être indiquée séparément sur la facture.
La condition pour la déduction est que vous ayez reçu une facture pour les dépenses et que le paiement ait été effectué en espèces, par exemple par virement sur le compte du prestataire. Les paiements en espèces ne sont pas éligibles.

Où les services doivent-ils être fournis ?

Pour bénéficier de la réduction d'impôt, les services doivent être fournis dans un ménage national de l'assujetti. Les ménages situés dans l'Union européenne ou dans l'Espace économique européen sont également éligibles.

L'aide fiscale peut-elle être demandée deux fois pour les conjoints ?

Les services domestiques ne peuvent être demandés que "pour le ménage", c'est-à-dire que les dépenses correspondantes ne peuvent être demandées qu'une seule fois pour le ménage concerné.

Les époux/partenaires ont droit à la moitié de la réduction d'impôt s'ils ne demandent pas ensemble une autre répartition. En cas d'imposition commune, la répartition ne joue aucun rôle. Deux personnes seules vivant ensemble dans un ménage ne peuvent bénéficier qu'une seule fois des montants maximaux de la réduction d'impôt. Dans ce cas, la répartition des montants maximaux se fait en fonction de la personne qui a supporté les dépenses respectives ou qui se les est vu attribuer sur la base d'un accord commun.

Dans la déclaration d'impôt sur le revenu (annexe "Dépenses liées au ménage"), vous pouvez faire valoir des dépenses pour des emplois proches du ménage ou pour l'utilisation de services proches du ménage sous "Emplois proches du ménage / Services". Dans l'avis d'imposition sur le revenu, les montants de réduction correspondants sont directement déduits de l'impôt sur le revenu dû au barème.



 

Cette page utilise des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur le règlement général sur la protection des données à la rubrique Protection des données.